Hans Eichenberger



Hans Eichenberger, né en 1926 à Grosshöchstetten, est connu depuis les années 50 dans le monde du design suisse. Après un apprentissage de menuisier et divers stages de dessinateur, il a exercé à Paris en 1950/51.


Il a créé ensuite son propre atelier (dès 1960 dans le village de «Halen») et débuté sa collaboration indépendante avec l'«Atelier 5». On lui doit des agencements pour des banques, des restaurants, des boutiques de mode, des librairies et des wagons CFF. Eichenberger a par ailleurs imaginé plus de 35 sièges – par ex. la chaise SAFFA en 1955, le fauteuil EXPO en 1964 en la gamme HE en 1978.


Ses créations font très peu appel au bois – de même que les colonnes d'affiches pour Wogg. Les projets de Eichenberger voient le jour chez Röthlisberger, Strässle, Wogg, Tschannen, Dietiker et De Sede. Il est représenté dans diverses expositions, notamment au Musée de l'Art Moderne de New York, au Musée Vitra Design Weil et au Musée de la Conception de Zurich.




Posts récents

Voir tout